Quand fermer la piscine ?




L’été s’en va en emportant avec elle sa température chaude et en laissant place à l’automne qui apporte avec lui le froid. Le gel qui est un grand problème pour la piscine est là. Pour la protéger, procédez à l’hivernage et à son arrêt de fonctionnement.

L’hivernage d’une piscine

Chaque hiver, les piscines doivent faire face à un grand problème qu’est le gel. Ce dernier lui cause bien des problèmes tels que l’explosion de la tuyauterie, l’endommagement des différents équipements ou encore la fissuration de la structure. Il faut alors préparer la piscine à pouvoir supporter ce froid pour qu’elle reste intacte jusqu’au nouveau printemps. Vous pouvez procéder à un hivernage actif en laissant marcher votre filtration, mais à un rythme très lent entre 1 et 3h au quotidien. Cela empêche l’eau de geler et de bloquer vos canalisations. Il vous est aussi possible de passer à un hivernage passif ou hivernage complet. Cela consiste à arrêter tout système de filtration et à laisser reposer votre bassin durant la saison hivernale.

L’arrêt d’une piscine en hiver

Durant l’hiver, le fonctionnement de la pompe et du système de filtration est interrompu. Quand la température se trouve en dessous de 12°C, il faut commencer l’hivernage. Cette température atteinte, la filtration et le traitement du bassin sont inutiles, car les bactéries arrêtent de se reproduire. Pour ce faire, il lui faut un nettoyage avec une épuisette ou un robot. Réduisez le niveau d’eau de 10 cm en dessous des buses de refoulement. Arrêtez ensuite la filtration et faites-lui subir un traitement de choc d’eau. Vidangez les tuyaux extérieurs et, avec les tuyaux restants, versez-y un antigel. Installez les gizmos ou flotteurs d’hivernage dans l’eau. Votre piscine s’est donc officiellement arrêtée.

La fermeture d’une piscine en hiver

Pour fermer votre piscine, isolez l’eau de toutes choses extérieures en étendant une bâche ou une couverture à sa surface. Toutefois, la vidange ainsi que le nettoyage doivent être bien effectués avant son arrêt. Il faut aussi faire une vérification de l’équilibre de l’eau. Pour la fermeture, étendez la toile que vous allez retenir par des piquets à plat. Pour éviter des dommages à votre piscine, il est préférable de poser un ballon pour les chutes de feuilles et les amas de pluie. Pour une protection maximale, utilisez des toiles imperméables et insensibles aux UV pour tout l’hiver.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post